TRANSPORT AUTOMATIQUE POUR LE TRAITEMENT ALIMENTAIRE À PRESSION

Client

Fabricant de produits alimentaires

Mission

Automatisation logistique du processus de conservation et empaquetage des aliments sur un site nouveau

Descripcion

Le client demandait l’automatisation logistique entre la production, son système de conservation à pression élevée et l’espace d’emballage des aliments produits. Au cours de ce processus, les aliments soumis au traitement de conservation étaient transportés dans des conteneurs cylindriques.

Solution ASTI
Sur ce site nouveau pour une société du secteur de l’agroalimentaire, un système de traitement des aliments a été installé par l’application d’une technique de conservation à pression élevée utilisant des conteneurs cylindriques pour transporter les aliments qui seront soumis à ce traitement. Vu la particularité de la charge à transporter, les crochets classiques des AGV ont été remplacés par des dispositifs similaires à des fourchettes spécialement conçus pour le transport desdits conteneurs cylindriques. De cette façon, en fin de production, le système de gestion des véhicules (SIGAT) obtient des informations et sélectionne le AGV le plus approprié à ce moment précis en fonction des différents paramètres établis afin de réaliser le transport correspondant. Après avoir sélectionné le véhicule, il se charge de transporter les conteneurs avec une traçabilité du produit jusqu'à un entrepôt provisoire avant le traitement à pression élevée. À partir de ce tampon d’accumulation, lorsque le système détecte qu’un nouvel ordre de traitement à pression élevée va être lancé, le meilleur véhicule sera à nouveau désigné à ce moment précis pour réaliser la charge du traitement hyperbare. Comme pour tout produit traité, il est communiqué au système afin que le AGV le plus approprié à ce moment précis réalise à nouveau le transport final jusqu’à l’espace d'empaquetage et d’expédition pour sa commercialisation. De plus, un système d’échange automatique de batteries a été installé ; ainsi, lorsqu'un AGV détecte que les batteries se trouvent en dessous du seuil minimum de charge, il se rend à la station située face à un espace libre de batterie où la batterie épuisée est retirée et une batterie pleine est chargée pour lui permettre de poursuivre son travail. Grâce à ce système, il est possible d’automatiser le flux de transport autour du traitement à pression élevée. En mettant en place à tout moment une communication en temps réel entre le système et les machines à pression élevée, la fin de la ligne de production et les différents périphériques du site permettent d’optimiser au maximum la flotte des véhicules installés.