Le Musée de l’Évolution Humaine a accueilli aujourd’hui la cérémonie de présentation de la troisième édition, à Burgos, du projet Stem Talent Girl, dont l’objectif est d’inspirer, d’éduquer et de responsabiliser la prochaine génération de femmes appelées à jouer un rôle de leader dans le domaine des sciences et des technologies. Stem Talent Girl est devenu le projet de référence en Espagne en ce qui concerne la promotion des talents STEM chez les filles avec neuf sites cette année : six en Castille-et-León, grâce à la collaboration entre la Fondation ASTI et le conseil de Castille-et-Léon, ainsi qu’une présence supplémentaire dans trois autres communautés autonomes (Madrid, Asturies et Cantabrie).

Il s’agit de la troisième édition se déroulant à Burgos, la pérennité de l’événement étant renforcée grâce à la collaboration du conseil d’administration de Castille-et-Léon, du Musée de l’Évolution Humaine (MEH), d’ASTI Mobile Robotics et de L’Oréal, en tant que partenaires stratégiques, et à l’incorporation de GSK en tant que partenaire « or », de PepsiCo et Sinterpack comme partenaires « argent » et de Veka et Adisseo comme partenaires « bronze ».

Aurora Martín, coordinatrice générale du MEH, Baudilio Fernández-Mardomingo, délégué territorial du conseil d’administration de Castille-et-Léon, Roberto Ranz, directeur de la fondation ASTI et du projet STEM Talent Girl avec Benoît Mocquant, directeur de l’usine L’Oréal à Burgos, María Casado, directrice de la sécurité, de la santé et de l’environnement de GSK Aranda, et María Orive, responsable de la communication d’ASTI Mobile Robotics.

Ce cours concerne plus de 1 200 étudiants inscrits en Espagne, dans un projet sélectionné par la Commission européenne en tant que finaliste des « European Digital Skills Awards », dont la présentation aura lieu le 6 décembre à Vienne.

Dans le but de faire découvrir la science et la technologie au public féminin avec l’aide de femmes expertes dans ces domaines, le projet Stem Talent Girl de Burgos proposera, dans le cadre de ce cours, huit « masterclasses » dispensées par des femmes jouissant d’un prestige international dans les domaines des STEM. Ces conférences seront ouvertes au public et se tiendront tous les mois à midi dans la salle de réunion du Musée de l’Évolution Humaine.

La première « masterclasse » du cours sera donnée ce samedi 24 novembre par Rocío Hervella (PDG de Prosol). Suivront ensuite sept autres « masterclasses » dispensées par Concepción Monje (experte mondiale en robotique), Lorena Gil (responsable de la transformation numérique chez ASTI Mobile Robotics), Gloria Oliver (directrice générale de la Fondation Pasqual Maragall), Marika Mazzi (cofondatrice de X23, en Italie), Carmen García (directrice des solutions cognitives chez IBM), María José Talavera (directrice générale de VMware Iberia) et Carme Artigas (PDG de Synergic Partners).

Parallèlement à la délivrance de ces « masterclasses » ouvertes au grand public, pour l’année universitaire 2018/2019, le projet Stem Talent Girl présentera à Burgos la troisième édition du programme « Science for Her » et la seconde édition du programme « Mentor Women ».